Agenda

L'abeille Finistèrienne

BOURSE AUX OISEAUX EXOTIQUES
Samedi 27 et dimanche 28 octobre à Briec

FETE DU MIEL  "AR RUSKEN"
Samedi 3 novembre à Rosporden
10h - 12h : Formation "Fabrication de chouchen"
14h - 16h : Divers ateliers apicoles
16h - 18 :Conférence sur la propolis
à partir de 19h: Repas à base de miel (sur inscription)  et Fest noz

ASSEMBLEE GENERALE  "L'ABEILLE FINISTERIENNE"
Samedi 1er décembre au Lycée agricole "Le Nivot"

AGENDA COMPLET

Un Observatoire des Mortalités et des Affaiblissements de l'Abeille mellifère (OMAA) vient d'être mis en place en région Bretagne et Pays de la Loire dans le cadre d’une phase expérimentale qui se tiendra jusqu’au 31 juillet 2019.

Les objectifs de l’OMAA sont de mieux recenser les événements de santé observés dans les ruchers de la région. Les données collectées feront l’objet d’une analyse globale permettant de caractériser l’état de santé du cheptel apicole et d’émettre des alertes en cas de recrudescence dans le temps et/ou dans l’espace de troubles anormaux. Ce dispositif devrait contribuer à la compréhension des affaiblissements et des mortalités, tant à l’échelle individuelle que collective.

Cet observatoire, financé par l’État et élaboré dans le cadre de la Plateforme nationale de surveillance épidémiologique en santé animale, permettra de simplifier et de standardiser la procédure de déclaration et de réponse fournie aux apiculteurs lorsque des événements de santé sont observés dans les ruchers. Un guichet unique régional est mis en place pour l'ensemble des troubles avec un numéro d’appel et une adresse mail uniques.

Ainsi, tout apiculteur constatant une mortalité ou un affaiblissement de ses colonies sur un de ses ruchers localisé en Bretagne ou en Pays de la Loire quels que soient l’événement de santé et le nombre de colonies touchées est invité à le déclarer au guichet unique régional

- En Bretagne : par téléphone, au numéro suivant : 02 44 84 68 84, ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Un vétérinaire diplômé en "Apiculture - pathologie apicole" réceptionne et enregistre les déclarations pour l'OMAA et répond aux apiculteurs. Il note les informations relatives au rucher concerné, consigne les signes cliniques observés par l'apiculteur et oriente la déclaration vers le réseau d'investigation adapté pour déclencher une visite au rucher.

Les données recueillies feront l'objet d'une analyse collective par l'OMAA. Une synthèse anonymée des déclarations et investigations sera présentée chaque année aux organisations sanitaires apicoles.

Texte, légende de l'image
Installation d'un rucher pédagogique
Installation d'un rucher pédagogique
Installation d'un rucher pédagogique
Installation d'un rucher pédagogique
Voeux 2016
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn